Bac pro Travaux publics

Durée de formation :  3 ans
Nature du diplôme :  Diplôme national ou diplôme d'etat

Témoignage

© Onisep Bretagne 2018

Les baccalauréats professionnels

Les baccalauréats professionnels se préparent en 3 ans après la 3e (2de pro, 1re pro et Tle pro) en lycée professionnel. Le cursus commence par une classe de 2de pro commune à plusieurs spécialités de baccalauréats professionnels du même secteur. Toutefois, pour une trentaine de spécialités, il n'existe pas de classes de 2de pro commune, les élèves intègrent, directement après la classe de 3e, la classe de 2de pro correspondant à la spécialité du bac pro choisi.

Ce diplôme est également accessible après un CAP ou une 2de générale et technologique. Il peut se préparer en apprentissage. Il existe plus de 100 spécialités de baccalauréats professionnels dans de nombreux secteurs d'activité. L'enseignement comprend des périodes de formation en entreprise. Il prépare à l'entrée dans la vie active, mais permet aussi la poursuite d'études, notamment en BTS.

À savoir

Le titulaire de ce diplôme est technicien sur un chantier. Il travaille au service de la production dans une entreprise de travaux publics : construction de routes, terrassements, canalisations, construction d'ouvrages d'art (ponts, barrages, tunnels).

Ses compétences s'étendent de l'organisation à l'encadrement et à la gestion. Il collabore au bon déroulement du chantier jusqu'à sa remise au client : préparation technique, définition des tâches, de leur temps de réalisation, de leur ordre d'exécution. Il contrôle l'approvisionnement et le bon emploi des matériaux et des matériels. Tout au long du chantier, il veille à respecter le calendrier d'exécution et les règles de sécurité.

Les admissions

Ce bac pro se prépare en 3 ans après la classe de 3e. Depuis la rentrée 2019, son accès est modifié. Les élèves entrent désormais en 2de professionnelle métiers de la construction durable, du bâtiment et des travaux publics en vue de préparer cette spécialité du bac pro. L'accès est différent pour les élèves en apprentissage qui entrent directement dans cette spécialité de bac pro sans passer par une 2de pro famille de métiers. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Exemples de formations requises :

Les poursuites d'études

Le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTS.

Exemples de formations possibles :

Que deviennent les apprenants après cette formation ?

Pour la voie scolaire

18 % sont en emploi au bout de 6 mois (quel que soit le type d'emploi et son secteur)

62 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

20 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, service civique, à l'étranger, indépendant, etc.)

Pour l'apprentissage

41 % sont en emploi au bout de 6 mois (quel que soit le type d'emploi et son secteur)

48 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

11 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, service civique, à l'étranger, indépendant, etc.)

Données issues du dispositif InserJeunes promotion 2020

Où se former ?

Chargement…

Vous pouvez saisir un critère géographique (facultatif) :

OU

61 résultats

Nom de l'établissement Ville Code postal
AMEP CFA BTP Ducos 97224
BTP CFA Ain Bourg-en-Bresse 01006
BTP CFA Ardennes (BTP CFA Grand Est) Poix-Terron 08430
BTP CFA Drôme Ardèche Batipôle Livron-sur-Drôme 26250
BTP CFA Indre-et-Loire - CFA du bâtiment Saint-Pierre-des-Corps 37700
BTP CFA Picardie, site de la Somme Amiens 80091
Ecole des travaux publics de Bourgogne Franche-Comté Besançon 25000
CFA des travaux publics de Bretagne Ploërmel 56800
CFA du bâtiment et des travaux publics Montigny-lès-Metz 57950
CFA du BTP de l'Aude Lézignan-Corbières 11204
CFA du BTP de l'Hérault Montpellier 34080
CFA du BTP des Pyrénées-Orientales Perpignan 66100
CFA du BTP du Gard Méjannes-les-Alès 30340
CFA du bâtiment et des travaux publics Pierre Paul Riquet - site de Muret Muret 31600
CFM BTP Saint-Quentin-en-Yvelines Trappes 78190
ECIR apprentissage (école de la construction, des infrastructures et des réseaux) Mallemort 13370
Ecole des travaux publics de Normandie-Institut Jean Fréret Alençon 61100
École de formation initiale par alternance aux métiers des travaux publics Egletons 19300
LÉA-CFI - Campus Jouy-en-Josas (ex-Tecomah) Jouy-en-Josas 78350
Université Régionale des Métiers et de l'Artisanat Saint-André 97440
Lycée professionnel Alphonse Beau de Rochas Digne-les-Bains 04000
Lycée professionnel Amyot d'Inville Senlis 60309
Lycée professionnel de Dzoumogné Bandraboua 97650
Lycée de Narcé Loire-Authion 49800
Lycée professionnel des Travaux publics Jean Bertin Bruay-la-Buissière 62702
Lycée professionnel Domaine d'Eguilles Vedène 84271
Lycée professionnel du bâtiment et des travaux publics Montigny-lès-Metz 57950
Lycée professionnel Norman Foster Beaumont-de-Lomagne 82500
Lycée professionnel Eugène Decomble Chaumont 52000
Lycée professionnel Eugène Freyssinet Saint-Brieuc 22023
Lycée professionnel Fernand Léger Bédarieux 34600
Lycée professionnel Fernand Léger Grand-Couronne 76530
Lycée professionnel Golf-Hôtel Hyères 83400
Lycée professionnel Henri Gaudier-Brzeska Saint-Jean-de-Braye 45800
Lycée professionnel Jean Vigo Millau 12100
Lycée professionnel Martin Nadaud Saint-Pierre-des-Corps 37700
Lycée professionnel Michelet Nantes 44322
Lycée professionnel Pierre-Adrien Pâris Besançon 25000
Lycée professionnel Porte des Alpes Rumilly 74151
Lycée professionnel Porte du Lot Clairac 47320