La voie pro et le sport

Publication : 6 décembre 2021

Dans certaines spécialités de bac professionnel, les lycéens ont accès à l'UF2S (unité professionnelle facultative secteur sportif). L'objectif : permettre l'insertion professionnelle ou la poursuite d'études en lien avec son bac pro mais également en lien avec les activités sportives.
© Émile Luider/Onisep
Dans le cadre de l'unité professionnelle secteur sportif, les élèves ont plusieurs semaines de formation sur le terrain dans une structure où intervient le sport.

Une approche du secteur sportif dans plusieurs bacs professionnels

L'unité professionnelle facultative secteur sportif (UF2S) dispensée dans une partie des bacs professionnels s’adresse aux élèves qui ont une appétence pour le sport et souhaitent exercer un métier dans le monde du sport.

À la rentrée 2022, elle est proposée dans une dizaine de spécialités de bac professionnel, à partir de la classe de 2de :

Au programme : apprendre à encadrer le public et à mener un projet

L'enseignement de l'UF2S porte sur les spécificités et les attendus du secteur sportif. Il s'organise autour de deux axes principaux :

  • encadrer tout public dans tout type de structures (s'adapter aux différents publics, communiquer dans une situation professionnelle, participer au fonctionnement d'une structure) ;
  • mettre en œuvre d'un projet d'animation dans ce champ (conception, conduite et évaluation d'un projet).

Les compétences à acquérir peuvent être abordées dans le cadre des différents enseignements du bac professionnel (enseignements généraux et liés à la spécialité, enseignements prévention-santé-environnement, réalisation du chef d’œuvre, etc.), ainsi que lors des 3 heures par semaine de l'AS (association sportive).

Le parcours prévoit obligatoirement 6 semaines de formation en milieu professionnel dans une structure du secteur (association sportive, association sportive scolaire, base de loisirs, périscolaire, collectivité territoriale, etc.). Pour la spécialité animation enfance et personnes âgées, 4 semaines seulement sont requises.

Les élèves doivent constituer un dossier professionnel qui décrit leur parcours de formation dans le secteur sportif et présente deux situations où ils auront mis en œuvre un projet d'animation.

Des équivalences avec le BPJEPS

La validation de l'UF2S repose sur une épreuve orale (exposé et entretien) à partir du dossier professionnel du candidat. Il faut également obtenir au moins 12/20 à l'épreuve obligatoire d'EPS (éducation physique et sportive).

Les bacheliers professionnels ayant validé leur UF2S obtiendront de droit deux des quatre unités d’enseignements capitalisables du BPJEPS éducateur sportif en vue de poursuivre dans cette filière de formation. Les diplômés du bac pro animation enfance et personnes âgés pourront poursuivre en BPJEPS animateur (mention loisirs tout public ou animation sociale).