BTS Métiers de l'audiovisuel option
techniques d'ingénierie
et exploitation des équipements (BTS
TIEE)

Durée de la formation :  2 ans
Nature de la formation :  Diplôme national ou diplôme d'État
Niveau terminal d'études :  Bac + 2

Les brevets de technicien supérieur

Couvrant tous les secteurs professionnels, les BTS forment des collaborateurs d'ingénieur, des assistants commerciaux ou techniques, des assistants clientèle, des chefs de chantier, etc. selon les secteurs. Le BTS se...

Objectifs de la formation

L'option techniques d'ingénierie et exploitation des équipements forme des techniciens audiovisuels et de maintenance. C'est à eux que reviennent la préparation technique des prises de vues et de son : le choix et l'entretien des matériels, la mise en place des branchements, le réglage des équipements, sans oublier les multiples vérifications en cours de tournage.

L'élève apprend, en technologie des équipements et des supports, tout ce qui concerne les câblages, les matériels, les règles de sécurité électrique, la chaîne de traitement numérique, les formats d'enregistrement et les interconnexions (interfaces, connectique, réseaux, régies...).

L'enseignement de techniques et de mise en oeuvre, forme l'élève à l'étalonnage du matériel, à la configuration des appareils de réception et d'enregistrement de l'image, à la mise aux normes de la chaîne son et image. Il est capable de diagnostiquer les pannes et d'assurer la maintenance des équipements.

L'élève apprend également les procédures de transfert de fichier et les moyens de diffusion. Il acquiert une bonne connaissance dans la transmission des signaux et techniques numériques, la synchronisation des flux audio et vidéo, les notions de codage et de décodage de l'information.

La formation technique est complétée par des enseignements généraux de sciences physiques appliquées, d'anglais, de connaissance de l'entreprise, et d'économie gestion.

Attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup

  • S'intéresser aux métiers de l'audiovisuel dans leur globalité pour exploiter des équipements
  • Disposer de compétences pour travailler en équipe pour la mise en oeuvre de projet
  • Disposer de capacités d'organisation et d'autonomie
  • Disposer de compétences scientifiques et technologiques pour déterminer les équipements nécessaires à la réalisation d'un projet, assurer leur mise en oeuvre et leur coordination technique, dans le respect des règles de sécurité
  • Disposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution (produit, processus, système)
  • Disposer de compétences en matière d'expression écrite et orale y compris en anglais

Accès à la formation

Le BTS Métiers de l'audiovisuel option techniques d'ingénierie et exploitation des équipements est accessible après une mise à niveau BTS Métiers de l'audiovisuel, un bac général, un bac STI2D spécialité systèmes d'information et numérique, un bac STL spécialité sciences physiques et chimiques en laboratoire. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

Exemples de formations requises :

Poursuites d'études

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle dans les secteurs de l'audiovisuel (licences pro techniques du son et de l'image, licence pro de l'INA) ou en écoles spécialisées accessibles sur concours après un bac + 2 (Ecole nationale supérieure des métiers de l'image et du son (FEMIS) ou Ecole nationale supérieure Louis Lumière (ENSLL).

Exemple(s) de formation(s) :

Que deviennent les apprenants après cette formation ?

Pour la voie scolaire

42 % sont en emploi 6 mois après la fin de la formation (tout type d'emploi salarié du privé)

39 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

19 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, service civique, à l'étranger, indépendant, etc.)

Pour l'apprentissage

39 % sont en emploi 6 mois après la fin de la formation (tout type d'emploi salarié du privé)

39 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

22 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, service civique, à l'étranger, indépendant, etc.)

Données issues du dispositif InserJeunes 2022. Consulter la documentation sur les données.

Où se former ?

OU

19 résultats