Diplôme d'Etat de ski - moniteur
national de ski alpin
et ses activités dérivées

Durée de la formation :  9 ans
Nature de la formation :  Diplôme national ou diplôme d'État
Niveau terminal d'études :  Bac + 2

Les diplômes professionnels de l'animation et du sport

Ces diplômes permettent d'exercer les métiers de l'animation sportive et socioculturelle (animateur, entraîneur…), dans différentes spécialités. De niveau CAP à bac + 3, ils correspondent à des degrés de responsabilité...

Objectifs de la formation

Le diplôme d’État de ski - moniteur national de ski alpin et ses activités dérivées permet d'exercer, en toute autonomie, l'encadrement, l'animation, l'enseignement et l'entraînement du ski alpin et de ses activités dérivées (snowboard, saut à ski…), …), en milieu montagnard enneigé sur les domaines skiables (pistes et hors-pistes, sauf zones glaciaires non balisées et terrains faisant appel aux techniques de l’alpinisme).

Son obtention fait suite à une à une formation spécifique (2 cycles, 10 unités de formation) qui se déroule dans l'ordre chronologique suivant :

- Le 1er cycle (245 h minimum) : 4 unités de formation, 1 stage pédagogique de sensibilisation (25 jours minimum), 1 épreuve technique.

- Le 2nd cycle (245 minimum) :  6 unités de formation, 1 stage pédagogique d'application (25 jours minimum), 1épreuve de certification de la sécurité technique dénommée « l'épreuve de sécurité ».

Chaque unité de formation fait l’objet d’une validation spécifique.

La formation est organisée en discontinu sur une période de 9 à 10 ans.  Cependant, certaines dispenses et équivalences permettent de réduire ce temps de formation. Cette formation cumulable à un cursus scolaire, nécessite également des périodes d’expériences pratiques.

Les titulaires de ce diplôme sont soumis tous les 6 ans à un stage de recyclage organisé par l’École nationale des sports de montagne.

Accès à la formation

Le test technique d'accès au diplôme d’État - moniteur national de ski alpin est une épreuve de slalom (dispenses possibles selon le classement antérieur réalisé en compétition). Pour s’y présenter, il faut avoir au moins 17 ans au 31 décembre de l'année civile du passage du test.

Pour débuter la formation (1er cycle), les élèves doivent être titulaires de l'unité d'enseignement « prévention et secours civiques de niveau 1 » (PSC 1)  ou un équivalent.

L'attestation de réussite à l'épreuve de la formation générale commune aux métiers d'enseignement, d'encadrement et d'entraînement des sports de montagne est à fournir pour la dernière UF (unité de formation).

Où se former ?

OU
Résultats de recherche
Nom de l'établissement Ville Code postal
Centre régional de formation de canoë-kayak L'Argentière-la-Bessée 05120
Ecole nationale des sports de montagne site de l'Ecole nationale de ski et d'alpinisme Chamonix-Mont-Blanc 74401

Pour aller plus loin

Exemples de métiers

Boutique